coleobandeau.jpg

Les oiseaux et le bocage .

En Ille-et-Vilaine, le remembrement, le développement intensif de l’agriculture, ont profondément transformé le paysage rural. Les exploitations en monoculture intensive se sont développées depuis les années 1970 aux dépends des bocages, des prairies et des haies. Par ailleurs l'usage immodéré des intrans a porté atteinte à de nombreuses espèces d'oiseaux, d'insectes fréquentant ces milieux.

 

Les vieux vergers également constitutifs de la trame bocagère disparaissent. A ce titre la LPO Ille-et-Vilaine contribue à leur sauvegarde en les réhabilitant.

Face à ces difficultés et de l'impact sur la biodiversité, la LPO Ille-et-Vilaine conduit un certain nombre d'actions qui visent  à mieux connaî̂tre les populations locales d'oiseaux des milieux ouverts, à sensibiliser les principaux acteurs à la nécessité de préserver leur milieu de vie, et de permettre leur maintien en suggérant des aménagements et ou des méthodes de gestion adaptés.

C'est ainsi que la LPO Ille-et-Vilaine conduit des opérations de recensement de certaines espèces comme les rapaces diurnes et nocturnes par exemple.