rainettebandeau.jpg

Nos partenaires Institutionnels:

Le Conseil Général d’Ille-et-Vilaine:

La LPO Ille-et-Vilaine intervient sur plusieurs axes:

- Elle anime des sorties d’observation. L'objectif est de sensibiliser le grand public à la découverte de la nature et de l’importante diversité des oiseaux qui peuplent les divers milieux du département.

- Dans le cadre de la pédagogie à l'environnement, elle propose des animations auprès des élèves et enseignants des établissements scolaires.

- Elle participe à la préservation des espaces sensibles gérés par le Conseil Général.

Les Collectivités territoriales:

Dans le cadre de ses missions de conservation, la LPO Ille-et-Vilaine suggère aux collectivités territoriales qui le souhaitent diverses actions de préservation de la biodiversité de proximité.

Aujourd'hui, conformément au programme national Refuges LPO, des conventions ont été mises en oeuvre auprès des communes de St-Erblon et Montgermont.

La LPO Ille-et-Vilaine est aussi engagée aujourd'hui dans un cadre conventionnel auprès des communes de Noyal Chatillon-sur-Seiche, Breteil et Vignoc dans une déclinaison locale du programme oiseaux et bâtis. Elle est aussi partenaire de la Communauté de Communes du Val d'Ille dans une opération de préservation et de valorisation de vieux vergers dans le cadre de son programme Oiseaux et bocages.

Les Entreprises et établissements publics.

A l'image des collectivités territoriales, la LPO Ille-et-Vilaine est aussi engagée contractuellement auprès d'entreprises importantes telles que Yves Rocher dans ses divers établissements industriels, et Canon sur le site de Canon Research Centre France à Cesson-Sévigné dans une déclinaison personnalisée du programme refuges. Une démarche identique est conduite auprès de l'Inra au  Rheu.

L'office National des Forêts.

La Ligue de Protection des Oiseaux et l'Office National des Forêts ont affiché leur volonté de coopérer au plan national, en signant une convention cadre. En Ille-et-Vilaine,  la LPO et L'Agence Régionale de Bretagne de l'ONF ont d'un commun accord décidé de décliner cette convention en faveur de l'avifaune forestière sur les massifs domaniaux d'Ille-et-Vilaine.