rainettebandeau.jpg

Pesticides, consultation publique.

Le gouvernement organise jusqu'au 1er octobre une consultation publique sur les conditions d’épandage des pesticides, à laquelle chacun est invité à donner son avis.

 

La LPO partage l’avis de l’association "nous voulons des coquelicots" concernant la consultation sur les distances minimales d’épandage des pesticides.

 

La question est mal posée car ces polluants toxiques sont diffusés partout, sur de longues distances, véhiculés par voies aériennes, terrestres et aquatiques : il ne s’agit donc pas seulement d’interdire l’épandage de pesticides de synthèse à 5, 10 ou 120 mètres des habitations, mais de les bannir de notre environnement dans les meilleurs délais. Donnez votre avis sur la consultation.

 

La LPO invite également ceux qui ne l’auraient pas encore fait à signer l'Appel des coquelicots.