libellulebandeau.jpg

Enquête sur la poxvirose chez la Mésange Charbonnière

Il y a 2 ans, le Centre Vétérinaire de la Faune Sauvage et des Ecosystèmes des Pays de la Loire (CVFSE) de l'Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l'Alimentation Nantes-Atlantique (Oniris) avait lancé un appel à témoignages de cas de poxvirose chez la Mésange charbonnière. Pour rappel, cette maladie virale, connues chez de nombreuses autres espèces d'oiseaux, se manifeste chez cette espèce de Paridés sous formes de nodules cutanés, particulièrement volumineux, généralement sur la tête (cf. PJ : document de présentation de la maladie). Cette maladie a été mise en évidence pour la première fois en Europe de l’Ouest en 2005 chez la Mésange charbonnière et la situation en France était jusqu’alors mal connue.
Suite à la première enquête que nous avons lancée pendant la saison hivernale 2012-2013, nous avons reçu plusieurs centaines de témoignages visuels (souvent photographiques, de très bonne qualité) de nombreux départements français. Face à ces premiers retours et afin de préciser les premiers résultats que nous avons obtenus, le CVFSE souhaite lancer, pendant la prochaine saison hivernale 2014-2015, un nouvel appel à témoignages afin d’étudier la propagation de la maladie sur le territoire métropolitaine à 2 ans d’intervalles. L’ensemble des données collectées (2012-2013 et 2014-2015) seront alors analysées dans le cadre d’un travail de master en sciences.
 
Comme lors de la première enquête, nous souhaitons recueillir de toute personne (professionnelle ou amateur) susceptible d’avoir observé une mésange charbonnière atteinte, les informations suivantes :
  • date d'observation
  • commune (avec code postal) de l’observation,
  • nombre de mésanges atteintes observées (malade, morte)
  • localisation du (ou des) nodule(s) (autour du bec, ou des yeux ou sur les pattes et/ou extrémités des ailes)
  • lieu d’observation (jardin, forêt, balcon, proximité ou non d'un poste de nourrissage,…),
  • coordonnées de l’observateur (non obligatoire)
Par ailleurs, lors de la première enquête, les clichés photographiques de mésanges charbonnières atteintes qui nous ont été transmis nous ont été très utiles. Nous encourageons alors de nouveau vivement l’envoi de ce type de témoignages, quelque soit la qualité de la photo.
 
Merci d’envoyer ces informations et les éventuelles photos au CVFSE par courriel à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
ou par courrier postal à Centre Vétérinaire de la Faune Sauvage et des Ecosystèmes des Pays de la Loire
Enquête Poxvirose
Oniris Site de la Chantrerie
CS 40706
44307 Nantes Cedex 3 FRANCE
Votre contribution à ce recueil d’informations est primordiale pour cette nouvelle enquête. Merci d'avance pour votre participation.
 
Enfin, si vous trouvez une mésange charbonnière morte présentant ce type de nodules, merci de nous contacter (par courriel ou au 02 40 68 77 76) afin que nous vous donnions la marche à suivre.
 
Bien cordialement,
Julie TUCOULET, pour l’équipe du CVFSE d’Oniris